Les distributeurs-grossistes en boissons soufflent un peu

L’édition du 12 juin du journal le Figaro – carnet Economie – revient sur cette période de crise où "les spécialistes du hors domicile ont vu leur activité dégringoler" et souligne l’impact pour les grossistes en boissons qui approvisionnent plus de 65% des boissons de ce secteur.

Laure Bomy, Directeur Général de la FNB, y rappelle la grande fragilité des distributeurs-grossistes en boissons

Si nous faisons 50% de notre chiffre d'affaires en 2020, ce sera une grosse année

Et précise qu’ au terme de plusieurs semaines de lutte pour se faire entendre auprès du Gouvernement, la profession souffle un peu : les aides obtenues permettront peut-être "d’enrayer des licenciements massifs et des faillites".

Comme le souligne Laurent Pecqueur, dirigeant de Sodiboissons, qui a perdu du jour au lendemain 98% de son activité : 

Ceux de nos clients qui ont une grande terrasse s'en sortiront bien s'il fait beau. Mais ceux qui n'en ont pas ne feront que 10 à 20% de leur activité. On sent que la reprise va être très longue

 

Lire l'article du Figaro