Covid-19 :

les premières leçons de la réouverture

 

 

 

Le 19 mai, l'univers de la consommation hors domicile a basculé dans une ère nouvelle. Bilan de ce qui a changé... et de ce qui va changer.

64%

des consommateurs ont acheté un repas hors domicile en mai

(+6 points vs avril)

26%

Part des convives ayant consommé sur place depuis la réouverture des terrasses

86%

Estimation du taux de fréquentation des restaurants à la fin de l’été

Les mesures de soutien prises par le gouvernement ont atteint leur but. Selon les données de Food Service Vision et d’Infolegale portant sur l’année 2020, le chiffre d’affaires médian de la restauration a baissé de 31,8 % entre 2019 et 2020, mais le résultat net s’est amélioré de 59,8 % et l’endettement médian de 48,6 %.

Au total, 85 % des dirigeants de groupes et d’enseignes de la restauration commerciale estiment avoir été « bien ou très bien soutenus » par l’État, d’après le Panorama BRA de BRA Tendances Restauration.

 

Ce que les clients acceptent et rejettent

88%

des clients acceptent de consulter un menu imprimé

77%

des convives acceptent de choisir un repas au sein d'une offre plus courte

71%

des clients acceptent de scanner un QR code sur un cahier de rappel

67%

des clients ne jugent pas acceptable la présence d'ingrédients surgelés sur la carte

66%

des clients refusent de payer un complément de charge Covid

29%

des clients trouvent innaceptable de patienter 20 min avant de disposer d'une table

« Un vent d’optimisme souffle à nouveau sur la restauration. Ce qui est très rassurant, c’est que les clients reviennent et qu’ils expriment ainsi leur attachement pour les restaurateurs et leurs équipes. Il existe certes des problèmes d’organisation, mais le redressement de la filière devrait se poursuivre et s’accélérer d’ici la fin de l’année. »

François Blouin, Président Fondateur de Food Service Vision