En France, la réouverture des salles annonce un rebond de la consommation au restaurant


 

Enquête CGA

 

 

Une nouvelle enquête de CGA révèle que l’envie d’aller manger au restaurant et de boire dans les cafés reste forte, même si quelques consommateurs font preuve de prudence avant de refréquenter certains lieux.

Les consommateurs sont prêts à retourner manger au restaurant dès la réouverture des salles.

2 personnes sur 3

ont hâte de retrouver les salles de restaurant dès le 9 juin prochain

1/3

des personnes interrogées entendent consacrer un budget plus conséquent que d’habitude à leurs sorties en CHR

Après le premier confinement, le secteur a enregistré une belle reprise, car le volume total de boissons vendues entre juin et septembre a atteint 82 % du chiffre de la même période en 2019, et la vente de spiritueux a affiché la reprise la plus spectaculaire en atteignant plus de 93 %.

Des signes montrent que la pandémie de Covid-19 a profondément modifié le paysage des restaurants, avec près de 23 % d'établissements en activité en moins entre mars et décembre de l’année dernière, comparé à 2019.

La reprise du service en salle sera la bienvenue pour les restaurants et les consommateurs ; les restrictions et limitations d’espace pourraient néanmoins retarder la réouverture, car le service risque de ne pas être assez rentable dans certains établissements.

36%

 indiquent que le sentiment de sécurité sanitaire contribuera à leur garantir une bonne expérience

Selon l'étude CGA, moins de trois consommateurs français sur dix (28 %) pensent que l’utilisation de la technologie pour commander à manger et à boire participera à une expérience agréable – chiffre bien moins élevé qu’au Royaume-Uni (43 %) ou que dans d’autres pays comme la Belgique et l’Allemagne (35 %).

Graeme Loudon, directeur général de CGA, précise que « Le défi des restaurateurs consiste désormais à trouver des moyens de conserver cette touche personnelle du service tout en rassurant les consommateurs que les conditions sanitaires sont à nouveau réunies pour manger et boire en sécurité. »

85%

des personnes interrogées souhaitent se retrouver en petits groupes

« Les restaurants ont visiblement manqué aux consommateurs de l’Hexagone pendant les nombreux mois de fermeture forcée et les signes d'une hausse des dépenses cet été sont encourageants. Toutefois, la pandémie de Covid-19 a fortement entamé la confiance des consommateurs et des professionnels du secteur. En juin, les sorties au restaurant, dans les bars et les cafés seront pour autant bien différentes de la situation d’avant la pandémie. Les fournisseurs et exploitants doivent donc travailler ensemble pour comprendre exactement ce qui a changé et comment réagir. »

 

Graeme Loudon, directeur général de CGA

RETROUVER TOUTE L'ÉTUDE

 

 

* source Etude REACH (Research & Analyse Consumers in Hospitality) de CGA, analystes leaders du marché de la consommation hors domicile (CHD), conduite auprès de plus de 1000 consommateurs en France