La tendance boissons à ne pas louper cet été : les hards seltzers

Couleur cristalline, fines bulles, doux parfums naturels de fruits, goût discret d’alcool

 

 

Cette nouvelle catégorie d’eau gazeuse alcoolisée au goût de fruit est en pleine explosion, plébiscitée pour son taux de sucre zéro et son régime low calories.

Débarquée tout droit des États-Unis, elle prend peu à peu ses marques sur le territoire français et devrait envahir nos terrasses durant la saison estivale.

 

Bacardi lance sa nouvelle marque de hard seltzer Plume & Petal

Pernod Ricard s'invite dans la tendance avec sa version fruitée Bewiz.

Le segment des CHR à conquérir !

Véritable alternative aux boissons emblématiques de l’apéritif, au vin et à la bière, ces eaux alcoolisées rafraîchissantes répondent à l’attente des consommateurs, notamment la tranche des millennials. Festives, peu caloriques (moins de 30 Kcal/100 ml en moyenne) et assez transparentes dans leur composition (de l’eau, de la levure et du sucre, souvent de canne, associés à des extraits plutôt naturels de fruits et/ou du thé), elles ne manquent pas d'arguments. Leur mode de production est proche de celui de la bière : les hards seltzers proviennent d’une longue fermentation à base d’eau, de sucre de canne et d’une levure très active.

Selon l’étude du cabinet Nielsen, 55% des Américains amateurs d’alcool consomment cette boisson une fois par semaine. Une nouvelle catégorie qui s’impose comme un bulldozer sur le marché concurrentiel de la boisson alcoolisée.

Si, sur notre territoire, le phénomène reste encore très urbain et plutôt francilien, il y a fort à parier qu'il prenne de l’ampleur dans les semaines à venir avec l’arrivée des beaux jours.

 

" L’été 2021, avec l’Euro de football et une météo qui s’annonce caniculaire, donnera des indices essentiels sur le potentiel de cette nouvelle catégorie, que beaucoup voient comme le nouvel eldorado des alcools 

 

Nicolas Léger, Directeur Analytique chez Nielsen