Be Safe & Have Fun,
la nouvelle campagne de prévention
lancée par l'UMIH 45

Devant l’apparition du hashtag #balancetonbar sur les réseaux sociaux suite à des agressions liées au GHB ou à d’autres stupéfiants, l’Umih 45 a décidé de réagir pour lutter contre le discrédit dont la profession est l’objet. 

“Face à ce fléau, le problème n’est pas le bar (ou la discothèque) mais le VIOLEUR", insiste le syndicat, sans remettre en cause l’existence de ces agressions.

C’est pourquoi l’Umih 45 lance une nouvelle campagne de prévention ‘Be Safe & Have Fun’ afin de sensibiliser les clients sur différents points :

  • le GHB ;

  • la consommation d’alcool

  • le harcèlement, avec l’opération Angela (lorsqu’une cliente d’un bar se sent menacée, elle peut demander “où est Angela ?” à l’un des employés pour prévenir qu’elle se sent en danger) ;

  • les drogues en général ;

  • la protection lors de rapports sexuels ;

  • le bruit ;

  • le fait de prendre soin des autres ;

  • la discrimination ;

  • l’opération Sam.

Cette campagne s’ajoute à d’autres visant à protéger les clients : Soufflez, vous saurez, Capitaine de soirée et Sam’ramène.

L'umih 45 rappelle : 

"Nos établissements sont des lieux de loisirs et nous tenons à ce qu’ils le restent. Nous prenons soin de nos clients, en appliquant également un protocole spécifique afin de les accueillir en toute sécurité"

Source : L'Hotellerie Restauration, février 2022