Coca-Cola vise 25% d’emballages réutilisables d’ici 2030

Coca-Cola vient d'annoncer de nouveaux engagements environnementaux, fixant ainsi ses ambitions à la hausse.

Le géant des BRSA  souhaite passer de 16% d'emballages boissons réutilisables ou consignés, ou dans des récipient réutilisables comme les fontaines à boisson, en 2020 à 25% d'ici 2025

Le groupe a déjà introduit une « bouteille universelle » au Brésil en 2018 et l’a déployée depuis en Argentine, au Chili, en Colombie, au Mexique, au Guatemala et au Panama. Cette solution innovante favorise l'efficacité de la collecte, du nettoyage et du remplissage en proposant plusieurs marques de boissons gazeuses et plates dans une même bouteille de couleur, de forme et de taille uniques. 

« Les emballages réutilisables sont parmi les moyens les plus efficaces de réduire les déchets, d'utiliser moins de ressources et de réduire notre empreinte carbone en faveur d'une économie circulaire »

a déclaré Ben Jordan, directeur principal, Emballage et climat de The Coca-Cola Company.

En Afrique du Sud, il propose les bouteilles en PET rechargeables de 2 litres et 1,5 litres en rPET. Dernière initiative : le lancement de gobelets réutilisables dotés de micropuces pour les distributeurs Coca-Cola Freestyle dans des parcs à thème, sur des campus universitaires et des navires de croisière.

Elaine Bowers Coventry, Chief Customer & Commercial Officer,
The Coca-Cola Company

«Nous continuons de placer les consommateurs au centre de tout ce que nous faisons. Une façon d'y parvenir est de proposer des emballages durables. L'accélération de l'utilisation d'emballages réutilisables offre une valeur ajoutée aux consommateurs et aux clients tout en soutenant notre objectif, un monde sans déchets, en collectant une bouteille ou une canette pour chaque emballage vendu d'ici 2030.»

 

ATTEINDRE L'OBJECTIF DE METTRE SUR LE MARCHÉ 25% D'EMBALLAGES BOISSONS RÉUTILISABLES D'ICI 2030

ET AINSI, AGIR POUR UN MONDE PLUS PROPRE, SANS DÉCHETS

Une stratégie qui s'appuie sur 3 piliers :