Le projet de loi Climat & Résilience : l’obligation de mise en place d’une consigne pour les emballages en verre fait à nouveau débat ! 

Le Projet de loi « portant lutte contre le dérèglement climatique et renforcement de la résilience face à ses effets » a été présenté en Conseil des Ministres le 10 février dernier.

Le Président de la République avait choisi de lancer une Convention citoyenne pour le climat, exercice de démocratie délibérative inédit rassemblant 150 citoyennes et citoyens, tirés au sort, venus de tous les territoires et de tous les milieux, qui ont travaillé durant neuf mois afin de proposer des mesures concrètes visant à réduire les émissions nationales de gaz à effet de serre d’au moins 40 % d’ici 2030.

Ce projet de loi se veut une réponse à ce travail, reprend plus d’une centaine de mesures proposées par la Convention citoyenne. Il vise ainsi à ancrer l’écologie dans notre société et est annoncé avec pour ambition de modifier en profondeur nos modes de vie.

« La loi #ClimatResilience est un texte riche et concret, à l’origine de changements majeurs pour notre société et créatrice de solutions pratiques pour les Français. Une loi qui fera entrer l’écologie dans nos vies. ».

Barbara Pompili, Ministre de la Transition écologique

Il prévoit notamment que « L’obligation de mise en place d’une consigne pour les emballages en verre, de manière à ce qu’ils soient lavables et réutilisables, pourra notamment être généralisée à partir de 2025. »

Pour tenter de comprendre les enjeux de ce débat quasi ancestral, retrouvez dans l’article ci-après le point de vue de :

 - Moïra Tourneur, responsable du plaidoyer de Zero Waste France

 

« … l’idée est bonne. Car la consigne sur le verre est, de loin, la meilleure option pour l’environnement. Or aujourd’hui, à part dans l’hôtellerie-cafés-restauration, où elle fonctionne bien, la consigne sur les bouteilles en verre est peu utilisée… »

- et Miren de Lorgeril, présidente du Conseil interprofessionnel des vins du Languedoc.

« … la généralisation du système de consigne sur les bouteilles en verre pose question. Le verre est une matière qui se recycle très bien : son taux de transformation et de récupération est excellent… Pourquoi construire un système en parallèle ? »

Propos recueillis par Marine Lamoureux et Richard Monteil, pour La Croix

Lire l’article

 

Par ailleurs, des initiatives se multiplient partout en France en faveur du réemploi des bouteilles en verre : retrouvez ci-après l’exemple de , une jeune entreprise lyonnaise de négoce de vin qui pratique la consigne de ses bouteilles de vin.

 

 

EN SAVOIR PLUS SUR LE REEMPLOI EN CHR