Salon EGAST, du 18 au 21 mars 2018, Strasbourg


Sandwich & Snack Show, du 4 au 5 avril 2018, Paris Porte de Versailles

 

Taste of Paris, du 17 au 20 mai 2018, partout en France

 

Sirha Green, du 17 au 19 juin 2018, Lyon

 


Retour

Bruits de comptoir

L'article

Les 6 clés de la réussite selon C10

C10 a exposé ses ambitions lors de sa dernière convention commerciale et la stratégie d'attaque se résume en 2 mots : " 100% client ". En effet, le distributeur-grossiste en boissons souhaite booster sa compétitivité et pour cela, il mise sur 6 savoir-faire plaçant le client au cœur de la réussite :

1. Le réseau de 185 adhérents, qui, grâce à leur indépendance, proposent 40 000 références produit dont 21 000 en vin ; Une sélection sans cesse complétée par de nouveaux produits.

2. Les solutions de développement de l'activité des CHR, permettant de les accompagner au quotidien pour faire évoluer leur business en même temps que les attentes des consommateurs

3. Permettre à leurs clients de passer commande via plusieurs canaux (téléphone, internet, en direct) et ainsi développer leur agilité et leur capacité d'adaptation

4. Proposer sans cesse des solutions logistiques afin de faciliter la gestion des approvisionnements et de leurs déchets d'emballage boissons

5. Optimiser leur service qualité et technique, notamment par l'apport de solutions numériques

6. Fidéliser leurs clients sur la durée en aidant les professionnels à acquérir des points de vente

Ces 6 axes d'amélioration permettront-ils à C10 d'atteindre l'excellence ? Ces messages optimistes ont en tout cas trouvé un écho positif auprès des 1400 participants !

 

La tequila Patron dans l'escarcelle de Bacardi

Pour la somme de 4,16 millions d'euros, le groupe familial de spiritueux Bacardi, connu pour son rhum portant le même nom et sa vodka Grey Goose, ajoute à son portefeuille la marque haut de gamme Patron Spirits International. Une acquisition qui hisse le géant des spiritueux au rang de 2ème acteur sur le marché aux États-Unis, derrière Diageo. Une opération riche de sens lorsque l'on sait que cette tequila sophistiquée occupe la première place sur le segment haut de gamme. Patron va donc pouvoir développer ses ventes à l'international et espérer booster le marché mondial de la tequila, qui a d'ores et déjà progressé de 5,2% en 2016 (source : cabinet IWSR).

 

Exit le linéaire, Evian réfléchit économie circulaire

La marque d'eau embouteillée, en collaboration avec la Fondation Ellen MacArthur, a décidé de se fixer d'ambitieux objectifs d'ici 2025 et s'attaque notamment au plastique ! Sa réflexion stratégique, qui jusqu'alors était linéaire (produire, consommer, jeter), introduit désormais la notion de réutilisation, passant ainsi à une logique d'économie circulaire. Bien entendu, des efforts ont déjà été consentis sur le sujet, puisque les bouteilles Evian actuellement mises sur le marché sont 100% recyclables et contiennent en moyenne 25% de plastique recyclé. Mais le nouveau plan de développement pousse les ambitions encore plus loin : devenir 100% circulaire d'ici 2025.

Pour cela, Evian réfléchit à introduire des technologies de pointe visant à concevoir ses contenants autrement. Elle s'est déjà rapprochée d'entreprises précurseurs en la matière, telle que Loop industries, qui, grâce à une technologie, transforme en cycle continu tous les types de déchets plastiques et PET en plastique recyclé.

Par ailleurs, Evian collabore étroitement avec les acteurs du recyclage pour accroître son taux de collecte et de recyclage des bouteilles plastiques.

 

Coca-Cola prend le même chemin

L'objectif du leader des BRSA (boissons rafraichissantes sans alcool) est clair : 0 déchet d'ici 2030. Pour cela, nulle autre solution que de parvenir à collecter et recycler 100% de leurs emballages (pas seulement ceux en plastique) à l'horizon 2025.

La préoccupation du devenir des emballages boissons a déjà été un sujet mis en avant et pour preuve, Coca-Cola a travaillé sur la conception de ses contenants : 34% d'entre eux sont en PET recyclé et l'objectif pour 2025 est de passer à 50%. Mais le talon d'Achille réside en la capacité à collecter 100% des contenants pour les recycler. L'objectif du 0 déchets est donc un projet très ambitieux ! Rendez-vous dans 12 ans pour constater les progrès établis !

 

Mountain Dew débarque en France

Cette boisson star aux États-Unis (4ème position sur le segment des softs) s'apprête à tenter sa chance en France, sous l'égide de Pepsico France. Sans sucres, désaltérante et aux notes d'agrumes, elle ne manque pas d'arguments pour séduire les consommateurs français. Pourtant, force est de constater que le marché des BRSA est en perte de vitesse en CHR, tiré vers le bas par les colas, jugés trop sucrés et néfastes pour la santé. Espérons que ce nouvel arrivant redonne des couleurs au segment !

 

 

Orangina Suntory France ne lâche pas la bride 

Depuis son rachat en 2009 par le groupe japonais Suntory, les choses n'ont plus jamais été les mêmes. Une nouvelle philosophie s'est inscrite au sein du leader des BRSA : moins de sucres dans les recettes, l'arrivée de nouveaux produits dans l'air du temps et un engagement solide en faveur du développement durable. Une orientation couronnée de succès, à en croire les chiffres de la marque MayTea et Pulco. D'ailleurs, une nouvelle référence en CHR est prévue pour MayTea au printemps 2018. Côté ambitions écologiques, Orangina Suntory France avait amorcé depuis 2015 la transformation de son outil de production, visant à réduire son empreinte environnementale. Depuis, de nouveaux investissements ont été établis, à hauteur de 90M€ sur les lignes des 4 usines. Pour les 3 prochaines années, Orangina Suntory France va continuer d'investir pour remplir son objectif de développer les énergies renouvelables sur l'ensemble de ses sites de production.

 

 

 

 

Lire la suite

© Une publication de la Fédération Nationale des Boissons | Conception-Création : BRAND&BUZZ | Conception-Réalisation 2exVia avec MasterEdit©