La filière CHD prête à rebondir


 

Enquête CGA

 

 

Une récente enquête du cabinet CGA* montre l’attrait irréductible des Français pour les sorties au restaurant et dans les cafés, la confiance accordée en ces lieux et la valeur ajoutée du secteur CHD pour les distributeurs de boissons.

Les consommateurs prêts à retourner dans les bars, cafés et restaurants dès l'allègement des restrictions.

74%

des participants prévoient de fréquenter les restaurants et cafés dans les premières semaines de réouverture.

71%

des sondés affirment se sentir en confiance pour fréquenter les terrasses lorsque les restaurants, bars et cafés de l’Hexagone reprendront leur service en extérieur à compter du 19 mai.

En dépit des effets de la pandémie et des confinements successifs, l’enquête montre combien la culture de la consommation hors domicile reste ancrée dans les habitudes de vie françaises.

  • 9 consommateurs sur 10  se rendent régulièrement dans les cafés, hôtels et restaurants (CHR) 
  • 1 sur 2 sont près à le faire au moins une fois par semaine

 

Une habitude de fréquentation particulièrement élevée en France

Cet engouement avait déjà incité les Français à fréquenter à nouveau rapidement les CHR après les confinements précédents. L’étude internationale menée par CGA qui a couvert 24 marchés, indique qu’à l’été 2020, le nombre de consommateurs retournant au restaurant et dans les cafés quelques mois après la réouverture s’élevait à 87% en France,  contre 65% au Royaume-Uni ou encore 59% aux États-Unis.

" En France, les restaurants, bars et cafés ont connu une année 2020 et un début d’année 2021 très difficiles, mais les consommateurs sont visiblement très motivés pour fréquenter à nouveau ces établissements dès qu’ils le peuvent. Si l’allègement des restrictions se passe comme prévu et que les consommateurs conservent leur confiance, tout porte à croire que le marché enregistrera une forte reprise au cours de l’été. "

 

Graeme Loudon, directeur général de CGA

Le pool de données de CGA, qui suit les ventes de boissons dans les points de vente du commerce de détail, montre l’impact des longues périodes de fermeture sur le marché français de la CHD.

Malgré la baisse des ventes de bière et de cidre, de spiritueux et de boissons gazeuses au sein des CHR (-44,6 %), les ventes se sont rapidement redressées dès que les établissements ont été autorisés à rouvrir. En effet, les ventes de bière et de spiritueux entre juin et septembre 2020 n’ont baissé que de 17 % et 14 % respectivement par rapport à la même période en 2019, et ce malgré les restrictions.

L’étude souligne également l’importance d’une présence marquée dans les restaurants, les bars et les cafés pour garantir le succès global de toute marque de boisson. En France, près d’un tiers (31 %) de la consommation d’alcool se fait dans les CHR et près de la moitié des consommateurs (46 %) affirment que leur expérience CHD influence leurs décisions d’achat en grandes et moyennes surface (GMS).

" Le secteur des CHR reste la meilleure stratégie pour lancer et promouvoir les marques et en asseoir la réputation, en créant une réelle relation avec les consommateurs. "

 

RETROUVER TOUTE L'ÉTUDE

 

 

* source Etude REACH (Research & Analyse Consumers in Hospitality) de CGA, analystes leaders du marché de la consommation hors domicile (CHD), conduite auprès de plus de 1000 consommateurs en France