Les distributeurs-grossistes en boissons dans la rue pour crier leur colère

Aujourd’hui, le lundi 14 décembre 2020, les distributeurs-grossistes en boissons ont foulé le pavé pour faire entendre leur voix, aux côtés des cafés, hôtels, restaurants, discothèques, traiteurs, bowling, filière du tourisme et de l’événementiel.

Tous ont répondu présents à Paris, Esplanade des invalides, pour crier leur colère et dénoncer le sacrifice de toute une filière sur l’autel de la crise sanitaire. Ce rassemblement d’une ampleur inédite n’avait qu’une seule ambition : appeler le gouvernement à résorber une situation devenue irrespirable et sauver les quelques milliers d’emplois en danger.


Le président de la FNB, Jean-Jacques Mespoulet, en présence de Loïc Latour, Vice-président, et d’autres membres a pris la parole pour rappeler que :

«Nous affrontons une crise sans précédent, qui impacte nos professions respectives. Notre présence aujourd’hui, c’est un gage de soutien mais c’est aussi pour rappeler que, lorsque vous, professionnels du CHR, êtes à l’arrêt, nous le sommes aussi. Si vous coulez, nous coulons !

C’est un véritable appel au secours que je lance aujourd’hui, auprès des pouvoirs publics : 1000 grossistes en boissons, partout  en France, sont en train de mourir lentement mais sûrement, dans la plus complète indifférence.»