Réouverture des CHR :
les discussions se poursuivent, le QR Code bientôt testé


Les représentants de la profession et le gouvernement planchent sur les conditions à respecter en perspective d’une reprise d’activités qui devrait se faire en plusieurs phases.

 

A la suite de la réunion du 05 mars marquant officiellement le lancement des travaux en vue de la réouverture des cafés et des restaurants, une deuxième réunion, programmée initialement le 09 mars, devrait se tenir le 16 mars prochain.

Didier Chenet, Président du GNI

 

« Depuis une huitaine de jours, nous discutons avec le gouvernement sur des protocoles concrets de réouverture alors qu’auparavant, les discussions tournaient surtout sur les soutiens économiques et sociaux à notre filière. »

Propos recueillis par Michel Waintrop pour LA CROIX

 

Lire l'interview de Didier Chenet

Le gouvernement rappelle toutefois qu’aucune date de reprise ne sera envisagée sans que la situation sanitaire le permette.

Les organisations professionnelles demandent notamment un délai de prévenance de 3 semaines afin d’organiser la reprise dans de bonnes conditions (formation des équipes, vérification et remise en route des matériels et équipements…) et que le protocole sanitaire applicable avant octobre soit celui retenu (distanciation entre les clients limité à 1 mètre ; 6 personnes à table au plus ; affichage du nombre de clients autorisés…).

Parmi les autres mesures envisagées, l’incontournable cahier de rappel ou un QR code via l’application TousAntiCovid pour permettre de mieux tracer les cas contacts.

Le gouvernement s’apprête à lancer dans les prochains jours une expérimentation du dispositif QR Codes dans les restaurants laissés ouverts notamment pour les routiers.