Les boissons chaudes, tiraillées entre santé et gourmandise

Elles sont jeunes, innovantes et terriblement séduisantes ! Oui, les boissons chaudes se renouvèlent et affichent une nouvelle image

 

 

Terminée l’infusion « à mamie », désormais, on parle de tisane bio « booster ». Les marques se revisitent et jonglent avec le goût des français pour les produits sains, naturels et l’aromatisation. La star du segment, le café, reste indétrônable puisqu’il est apprécié à toute heure de la journée et par les consommateurs de tous les âges (ou presque). Mais le thé n’est pas loin ! En effet, plus d’un français sur 2 l’a déjà préféré au petit noir.  

D’après Camille DELETREZ, responsable marketing de C10 :
" Nos ventes de thé ont considérablement augmenté (+ 22,6 % à fin décembre 2017). Aujourd’hui le thé n’est plus le parent pauvre du CHR, les références proposées sont bien plus nombreuses et les Français se tournent de plus en plus vers une consommation alternée entre thé et café "

Signe que sur ce marché haut en couleurs, rien n’est jamais acquis ! 

 

 

Les méfaits du sucre et du gras profitent aux infusions

Avec les campagnes de communication invitant à mieux s’alimenter et les scandales sanitaires, les consommateurs clament un retour aux sources, avec du naturel, de l’authenticité et du végétal dans les assiettes. Et sur ce terrain, les thés et tisanes en détiennent tous les atouts, si bien que les marques sont aujourd’hui en pleine ébullition !

Les packagings sont revisités, pour laisser place à des contenants plus épurés et les recettes sont retravaillées pour se faire plus gourmandes.

Sur les packagings des infusions bio, la marque joue la carte de la nature connivente avec des photos de produits plus épurées

Détaille Sandra Joly, chez Lonsdale,
l'agence qui a œuvré sur le nouveau visage de la marque Elephant.

 

 

Tous ces efforts visent bien entendu les millenials. En effet, les thés et tisanes ont cette éternelle réputation de plaire davantage aux séniors, si bien qu’ils peinent à charmer les plus jeunes. Alors, pour les toucher en plein cœur, les marques décident d’adopter des codes nouveaux, légers, dans l’ère du temps.

Chic des Plantes, créateur d’infusions bio 100% naturelles, propose une offre associant sensualité et surprise. « Fantasma » (baie rose, cardamone, gingembre, bleuet, laurier) ou encore « Elixir » (gingembre, combava, fleur d’oranger), bio et sans aromes ajoutés, poussent à l’éveil des sens. Terminés les hivers qui plombent le moral, désormais on se laisse transporter avec délice, dans l’ambiance cosy d’un bar ou d’un salon de thé. 

Quant à Comptoir Français du thé, il raconte une belle histoire dans chacune de ses infusions, qui invitent au voyage : « cocktails d’Orient », « Emmenez-moi » ou encore « la demoiselle du Mékong ». En effet, ses saveurs viennent du bout du monde et laissent un souvenir impérissable à ceux qui les dégustent.

L’or vert, en passe de détrôner l’or noir ?

Mais d’autres leviers « santé », « détox » agissent ! Les français adeptes d’une vie saine y sont aussi particulièrement réceptifs. Le thé Matcha, grand favori en CHR, est très riche en antioxydants et en théine.

Il est donc dynamisant tout en respectant l’équilibre intérieur. Et surtout, il est considéré comme un grand cru ! L’approche est gustative, voire gastronomique. Il séduit principalement les jeunes générations en quête de produits de qualité et les grands amateurs de café, qui voient en cette offre premium, un autre type de boisson chaude, mais toute aussi intéressante. 

Palais des Thés s’inscrit dans une démarche « santé » pour purifier le corps. Ses 5 recettes de thés bio « détox » certifiés Ecocert sont particulièrement appréciées puisqu’elles détiennent des pouvoirs spécifiques. La « détox » brésilienne est un cocktail vivifiant et énergisant, la « détox » japonaise inspire à la détente, la « détox » scandinave soutient les défenses naturelles de l’organisme, la « détox » indienne favorise la digestion et la « détox » sud-africaine propose une action drainante.

 

 

De nouveaux instants de consommation !

Historiquement, les boissons chaudes trouvent leur place sur nos tables à l’occasion du petit-déjeuner (62% d’entre elles, source : Kantar Panel) et bonne nouvelle, cet instant clé explose en hors domicile : +12,2% en 2018 vs 2017 ! Mais les industriels cherchent aujourd’hui à diversifier les instants de consommation, pour plaire aux 16-20 ans. Ainsi, les boissons gourmandes s’invitent durant toute la journée : parfaites durant la pause snacking, irrésistibles pour le goûter !

 

 

Talons aiguilles et petit noir en CHR

Depuis que les machines à café premium se sont installées dans les foyers, l’exigence de la part des consommateurs est montée d’un cran. Plus question de servir un jus de chaussettes sur le zinc !

45% des français trouvent la qualité du café moyenne
soit un peu moins d’un français sur 2

Enquête CIFOP pour C10, 2018

Les torréfacteurs doivent donc rester attentifs à toujours satisfaire les palais des consommateurs en diversifiant leur offre, mais pas que ! En effet, l’entretien régulier des machines en CHR est également un facteur de satisfaction non négligeable, puisqu’il assure un petit noir de qualité. Ce rôle est assuré par le technicien conseil hors domicile, qui vérifie et nettoie quotidiennement les équipements de distribution de boissons, et contribue ainsi à redonner le sourire aux convives ! 

Et pour fidéliser sa clientèle, il faut également revisiter sa carte et y glisser des recettes savoureuses, originales… Et surtout gourmandes ! Cappuccino, Latte machiatto, marocchino, et autres Golden Latte remporteront tous les suffrages et notamment auprès des femmes ! Réputées adeptes des douceurs sucrées, elles sont particulièrement attirées par ces boissons chaudes revisitées. Les champions en la matière, ce sont les coffee shops !

Ces concepts d’origine anglo-saxonne envahissent nos rues en multipliant les ouvertures dans les grandes villes de France (prévision : +5,7% par an jusqu’en 2022). Leur ambiance cosy et leur décoration soignée attire toutes les générations, si bien que les établissements traditionnels doivent redoubler d’efforts pour leur faire de l’ombre.


CHIFFRES CLÉS

84,7%

des français consomment des boissons chaudes

1 client sur 3

prend son café en CHR 

92%

des + de 50 ans
consomment
du café

1/2

des consommateurs remplacent le café par du thé la journée

45%

des produits bio proposés sur les cartes des établissements sont des thés & cafés

Source : GIRA Conseil 2018, étude CIFOP pour C10 2018, CHD Expert 2018