Les français retourneront-ils au restaurant après le confinement ? 

Les résultats de l’étude nationale : "Les perspectives de consommation restauration des Français après le confinement".

 

I – RESTAURATION : L'ÉTAT D’ESPRIT DES CONSOMMATEURS :

L’envie de profiter davantage : Près de 11% des personnes interrogées indiquent vouloir se rendre plus souvent au restaurant après la période de confinement.

La volonté de ne pas sur-consommer : Près de 85 % indiquent ne pas vouloir changer leurs habitudes de consommation et à la question « pour quelles raisons ne souhaitez-vous pas changer vos habitudes de consommation » le manque de moyens est évoqué par 14% des personnes interrogées alors que près de 80% d’entre elles indiquent ne pas vouloir consommer plus qu’avant.

Des consommateurs confiants : Près de 65% des personnes interrogées se disent prêtes à retourner au restaurant dès la mi-juin et 20% dès fin mai.

Des réservations de dernière minute : A la question « à quelle date pensez-vous effectuer une réservation de table ou de week-end » 65% personnes interrogées indiquent que ce ne sera pas avant la fin du confinement et 17% plutôt en dernière minute.

II- RESTAURATION : LES ENVIES DE CELEBRATION A LONG TERME :

Aller au restaurant pour marquer la fin du confinement : Près de 32% des personnes interrogées souhaitent aller au restaurant pour marquer la fin du confinement.

Pour 83% d’entre elles, ce sera à moins de 250 km de chez elles, et 17% indiquent être prêtes à faire de la route pour vivre une expérience de type gastronomique.

Ensemble, c’est mieux : Pour 34% d’entre elles, elles iront au restaurant en couple et 32% souhaitent y aller avec 4 ou 6 personnes. 21% des personnes interrogées ne souhaitent ni aller au restaurant ni en week-end et la majorité d’entre elles évoquent d’abord la volonté de retrouver leurs proches.

Un budget important : 24,54 % des personnes qui souhaitent aller au restaurant pensent allouer plus de 100€ par personne pour marquer la fin du confinement. Près de 48% des consommateurs interrogés pensent dépenser entre 50 et 100€ par personne pour marquer la fin du confinement au restaurant.

II- RESTAURATION : LES CRITERES DE SELECTION A LONG TERME :

Le digital en première ligne : 63% des personnes interrogées se renseignent sur un restaurant via internet ou les moteurs de recherche. Les recommandations de proches, de consommateurs ou d’experts sont sollicitées par environ 30% personnes interrogées quand les réseaux sociaux sont consultés par 25% personnes interrogées.

Des critères de sélection qui évoluent : 30% des personnes interrogées indiquent l’hygiène en critère numéro 1, mais la communication locavore est plébiscitée aussi comme critère premier pour près de 32% des personnes interrogées.

Le circuit-court pour une expérience client réussie : Pour 38,94% personnes interrogées, faire travailler l’économie locale en circuit court est primordial quand 38% indiquent que l’hygiène sera un critère essentiel.

TÉLÉCHARGER L'ÉTUDE COMPLÈTE