Les ventes de boissons dynamisent le marché CHR

 

La nouvelle étude CGA by NielsenIQ met en évidence les catégories de boissons qui performent et les habitudes des consommateurs. 

Les ventes de boissons à déguster sur place en France ont fortement augmenté en valeur au 1er trimestre 2022 par rapport aux niveaux d'avant Covid-19 et ceci, grâce au retour des consommateurs dans les cafés, bars, restaurants. Après une longue période de troubles, les Français prennent à nouveau plaisir à se retrouver dans ces lieux de convivialité, pour prendre un verre entre amis ou en famille ou autour d'un repas élaboré avec des produits de qualité. 

Les ventes totales de boissons en volume de janvier à mars ont augmenté de 2,2 % en volumes par rapport au premier trimestre de 2020 et de 10,8 % en valeur. 

Une croissance principalement expliquée par la hausse des ventes de spiritueux dans les bars (+0,4 %) et restaurants (+ 1,3 %), reflétant une envie des consommateurs de prendre le temps d'apprécier ces moments dans ces établissements plutôt qu'à emporter.

Les performances les plus notables sont : 

Liqueurs 

10,2 % en valeur

Vodka

7,6 % en valeur

Whisky

5,7 % en valeur

Gin

5,6 % en valeur

Les établissements avec service à table ont le vent en poupe 

Bien qu'en évolution permanente, le modèle alimentaire français reste très traditionnel. La population française est attachée à son patrimoine gastronomique et culturel et prend plaisir à se restaurer en toute convivialité. 

43% des consommateurs français mangent au restaurant au moins une fois par semaine ( +6 points vs octobre 2021). 

Les lieux de restauration formels et décontractés attirent les consommateurs qui cherchent à se détendre (48%) ou prendre un verre en toute tranquillité  (63 %). Les occasions festives (47%) sont également d'excellentes raisons pour se retrouver autour d'une belle table, à condition que la qualité des produits soit au rendez-vous (42%).

La qualité des boissons servies est devenue, pour 41 % des consommateurs, plus importante qu'il y a un an ; 26 % d’entre eux déclarant que la qualité française de leur boisson est plus importante sur la même période.

Enfin, l'expérience client est étroitement liée à la décision de visite : l'atmosphère, l'ambiance (50%) et le service à la clientèle (45%) doivent être soignés, théâtralisés pour permettre aux convives de s'évader, rêver. Les décors travaillés, les emplacements originaux sont autant de critères déterminants pour les satisfaire. 

 

" Il existe des opportunités intéressantes pour les fournisseurs de saisir davantage de ventes de boissons dans le cadre de ces occasions liées à la restauration, mais l'identification des facteurs qui déterminent le choix des lieux par les consommateurs et la compréhension de ce qui motive leur choix de boissons dans ces lieux sont des étapes cruciales pour optimiser l'opportunité présentée."

Graeme LOUDON CGA Strategy