À l'occasion de la Semaine Européenne pour l'Emploi des Personnes Handicapées 2019,

nos professionnels rappellent leurs engagements


Précurseurs dans la prévention du risque professionnel, avant les décrets de mai 2019 sur l’obligation d’emploi des travailleurs handicapés ou encore la mise en place d’un index égalité professionnelle femmes -hommes, des échanges nourris et constructifs ont abouti à la signature de trois accords renouvelant l’engagement de la branche DCHD sur ces trois thèmes majeurs à travers l’adoption de leviers innovants de garanties complémentaires.

Soucieux de poursuivre une démarche engagée de longue date en faveur de l’insertion et le maintien dans l’emploi des personnes handicapées, les partenaires sociaux de la branche réaffirment leur ambition. A l’occasion de la SEEPH, retour sur l’accord signé le 29 mai 2018.

 

Selon le dernier rapport de branche,

 

46% des entreprises déclarent employer des personnes en situation de handicap,

31% déclarent avoir signé des contrats avec des entreprises adaptées et des établissements ou service d’aide par le travail (ESAT) agréés.

 


 

Fort des spécificités de nos emplois, notamment la filière logistique, en 2016 :

8 travailleurs en situation de handicap sur 10 sont des femmes ;

9 sur 10 travaillent à temps complet (contre 7 sur 10 à l’échelle nationale) et détiennent un CDI ;

 

Afin de faire progresser l’insertion dans l’emploi des personnes handicapées, l’accord de branche invite les entreprises à faire évoluer la perception du handicap dans l’entreprise, à favoriser et accompagner les démarches des salariés dans la reconnaissance de leur handicap ou encore à adapter certains postes de travail. 

Les entreprises sont également encouragées à former leur personnel pour lever les stéréotypes et préjugés, stimuler l’évolution des mentalités en facilitant l’intégration des personnes en situation de handicap pour donner la priorité à l’emploi direct. Pour se faire, elles sont invitées à se rapprocher des acteurs pouvant les aider tels que l’AGEFIPH, les réseaux d’insertion et de placement…

Les partenaires sociaux se sont fixés un objectif de progression de +0,2%/an du taux de travailleurs en situation de handicap.

Consulter l'infographie