Ce que pensent les français des associations professionnelles 

Une étude riche d'enseignement, menée par le Centre d'étude des directeurs d'associations professionnelles (CEDAP).

Une grande majorité des français estime que les organisations professionnelles sont utiles, surtout pour leur expertise professionnelle. D'après eux, leur mission prioritaire est liée à l'emploi, au marché du travail, à la formation, aux compétences : 79% des sondés estiment que la valorisation des métiers est un objectif prioritaire.

D'autre part, 63% d'entre eux attendent que les associations professionnelles agissent de façon concrète pour aider les entreprises accompagnées à innover et les soutenir dans le développement d'actions de responsabilité sociale d'entreprise (prise en compte des enjeux environnementaux, avancées vers l'égalité de salaires...).

 

Enfin, la dimension politique est prise en compte par les sondés et notamment pour aider l'exécutif à prendre les bonnes décisions concernant leur secteur d'activité. 72% des français souhaitent que les organisations professionnelles soient plus souvent consultées par l'exécutif.

Un message clair adressé à Emmanuel Macron, qui les perçoit au contraire comme un frein à la réforme !