Coca-Cola propose toutes ses boissons en verre consigné

 


 

pour les cafés, hôtels et restaurants

 

Coca-Cola Europacific Partners (CCEP) deviendra ainsi d’ici fin 2022 le premier fournisseur de boissons sans alcool à distribuer 100 % de ses boissons avec un système de consigne aux cafés, hôtels et restaurants. Le géant des BRSA répond ainsi à la demande des consommateurs d'avancer vers des modes de consommation plus durables.

Avec le lancement d’un nouveau format 25 cl en verre consigné unique pour l’ensemble des marques Fanta, Sprite, Fuze Tea, Tropico et Minute Maid, Coca-Cola en France propose désormais toutes ses boissons en verre consigné aux Cafés, Hôtels et Restaurants (CHR).

Dès aujourd’hui, les marques Fuze Tea et Tropico sont disponibles dans ces nouvelles bouteilles. Puis viendront Sprite et Fanta d'ici à la fin de l’année, ainsi que la marque de jus Minute Maid. Elles viennent rejoindre les marques Coca-Cola Original, Coca-Cola Sans Sucres et Coca-Cola Cherry, commercialisées dans les cafés, hôtels et restaurants dans leurs bouteilles iconiques de 33 cl, elles aussi historiquement en verre consigné.

 

En faisant de la consigne son modèle unique pour la distribution aux CHR, Coca-Cola en France répond aux attentes des consommateurs de voir les marques s’engager concrètement de manière plus responsable.

Yann Guelorget, directeur commercial Hors Domicile de CCEP France

 

« Les cafés, hôtels et restaurants en France représentent 160 000 points de vente qui vont désormais avoir la possibilité de recevoir toutes nos boissons en bouteille en verre consigné. Nous lançons dès maintenant Fuze Tea et Tropico en 25cl, puis Fanta, Sprite et Minute Maid avant la fin de l’année, avec l’intention de séduire à la fois nos clients distributeurs, mais aussi de répondre aux attentes des consommateurs. »

Une réponse aux attentes des consommateurs en matière de développement durable

Grâce à cette avancée majeure, ce sont l’équivalent de plus de 15 millions de bouteilles en verre à usage unique qui ne seront pas produites en 2022, au bénéfice de nouvelles bouteilles qui pourront avoir jusqu’à 25 utilisations. À cette économie d’énergie et de matière première, il faut ajouter la réduction de l’empreinte carbone que permet une bouteille en verre consigné : leur niveau d’émission de gaz à effet de serre est trois fois inférieure à celui d’une bouteille en verre à usage unique.

« Coca-Cola, Fanta, Sprite, Fuze Tea, Tropico et Minute Maid, sont  des références dans le paysage de consommation des Français. Notre volonté est d’engager ces marques dans un modèle plus durable. Une ambition qui correspond aux attentes des consommateurs d’avancer vers des modes de consommation plus circulaires et de contribuer à la lutte contre le changement climatique. »

Page Guillot, Présidente de Coca-Cola France

Une offre adaptée à chaque occasion de consommation

Outre la généralisation du verre consigné dans les cafés, hôtels et restaurants, Coca-Cola en France déploie depuis le mois d’avril de nouvelles bouteilles en plastique 100 % recyclé (rPET) pour l’ensemble des bouteilles de 50 cl des marques Coca-Cola, Sprite et Fanta, rejoignant ainsi Tropico, Smartwater ou Fuze Tea, déjà disponibles dans ce format en plastique 100 % recyclé. En fin d’année 2022, ces références seront également dotées d’un bouchon attaché, afin d’en faciliter leur collecte et ce, 2 ans avant l’obligation légale.

Des annonces alignées sur le plan d’action pour le climat « Net Zero 2040 » de CCEP

Ces annonces s’inscrivent dans le Plan Climat de Coca-Cola Europacific Partners France annoncé en 2020. L’embouteilleur de Coca-Cola en France, s’est fixé l’objectif de réduire ses émissions de gaz à effet de serre de 30 % sur l’ensemble des activités de l’entreprise d'ici à 2030 (par rapport à 2019) et d’atteindre la neutralité carbone d'ici à 2040. Depuis 2010, CCEP a déjà réduit ses émissions GES de 30,5 %.

Une partie importante des émissions de gaz à effet de serre (53 %) demeure liée à la production des emballages et CCEP France a ainsi pris une série de mesures et d’innovations concrètes pour réduire leur empreinte carbone.

 

Consulter le communiqué de presse