Eckes-Granini en France s’engage à utiliser 100% de plastique recyclé dans ses bouteilles d’ici 2023

Pour Eckes-Granini en France, spécialiste du jus de fruit, 2022 sera synonyme de l’accélération de la transition écologique de ses produits. L’entreprise devance ainsi l’obligation réglementaire et annonce l’intégration progressive du 100% r-PET sur l’ensemble de ses gammes Joker, Pago et Granini.

Un engagement fort qui s’inscrit dans une démarche durable structurée, depuis le verger jusqu’à la bouteille de jus de fruits, pour minimiser l’impact écologique du groupe. Eckes-Granini en France prouve une nouvelle fois son engagement et sa capacité d’innovation pour la durabilité des produits.

"Peter Eckes, le fondateur du groupe, précisait déjà en 1857 : rien ne peut durer si cela va à l’encontre de la nature. Cette conscience nous a toujours guidé et aujourd’hui, nous sommes ravis d’atteindre l’objectif de mise sur le marché de bouteilles en 100% r-PET pour toutes nos gammes, afin de réduire l’impact écologique de nos produits. Grâce à cela c’est l’utilisation de 4400 tonnes de plastique vierge qui sera évitée."

Florence Frappa, Directrice Générale

Dès 2021, Eckes-Granini intégrait déjà entre 25 et 50 % de r-PET dans leurs bouteilles, il s’agit à présent d’un nouveau cap vers le 100% ! C’est un vrai projet d’entreprise qui mobilise les équipes depuis de nombreux mois pour répondre aux attentes des consommateurs et aux enjeux de préservation de l’environnement.

Ce nouveau cap s’inscrit dans une démarche déjà structurée pour la réduction de l’utilisation de plastique vierge. L’entreprise a déjà :

  • Développé un éco-calculateur permettant d’orienter les choix en fonction de l’impact carbone,
  • Réduit le poids des emballages (-10% entre 2014 et 2020) et optimisé les bouteilles pour maximiser les charges des palettes,
  • Adapté les bouteilles Le Fruit et Le Bio de Joker pour supprimer le manchon plastique qui entourait la bouteille (92 tonnes de plastique économisées par an),
  • Intégré 50% de plastique recyclé (r-PE) dans les films plastiques de sur-emballage soit 50 tonnes de déchets plastiques réutilisés en matières premières. L’intégration progressive du 100% r-PET sur toutes les gammes et les marques est un cap important et exigeant. L’entreprise souhaite garantir la qualité du r-PET et sélectionne exclusivement du r-PET européen, ce qui pourrait conduire à étaler le calendrier en fonction des approvisionnements. Ce projet mobilise intensément les équipes avec déjà plus de 1000 heures de tests produits réalisés et l’adaptation des lignes de production.